La disparition de Stephen Hawking

Gros jeu que j’ai réalisé pour un forum web. Il serait trop compliqué que je le développe totalement ici, certaines étapes nécessitant des hébergements web de fichiers et l’appel à des logiciels tiers.

C’était un jeu à énigmes (pour un forum d’informaticiens) inspiré par le jeu vidéo In Mémoriam.

Je vais développer dans les grandes lignes (et spoiler à mort ! 😉 )

Si vous voulez faire quelque chose d’original pour un mariage, anniversaire ou je ne sais quoi d’autre, contactez moi ! Un gros jeu communautaire c’est marrant.


Jeu réalisé sur Photoshop pour les montages graphiques et le gif animé et un site de cryptographie, un site d’ouverture de gifs animés, un site capable de faire de la stéganographie (cryptage dans une image) et winzip.

Pour éviter les spoils sur le forum, nous cryptions nos discussions en “base64” grâce à un générateur. Ca ressemblait à l’image ci-dessous (bienvenus dans Matrix):


Here we go !

1 er Photomontage un peu nul mais j’en avais besoin pour le film.

“De bon matin à l’université, la petite Tiffany vient rendre au Dr Stephen Hawking les livres qu’elle lui a empruntés la veille. Elle souhaite lui montrer les erreurs qu’elle a relevées dans les travaux du scientifique. L’une porte sur le calcul de la division cellulaire lors de la traversée de portails bi-dimensionnels à fusion nucléaire par Protons si le trou de ver est trop proche d’une naine blanche. M’voyez…

Mais le professeur a disparu, l’heure est grave !!
Où est-ce qu’il est-il donc ??

Des objets, photomontages et autres sont disséminés sur le bureau du scientifique pour qu’on puisse le retrouver. Scoop, Stephen Hawking était un pro de Photoshop.

Dans l’image ci-dessous il fallait trouver un “code César”, forme de cryptage antique.

Le livre, posé aussi sur le bureau, était à décoder en même temps qu’un fichier .zip, verrouillé et à ouvrir avec mdp ou à cracker.

Le fichier .zip contenait une image stéganographiée, il fallait donc trouver ce que cache l’image.

Dans le labyrinthe avec Alf (dont je suis très content), il fallait le résoudre et relier les lettres colorées. Lettres qui servaient, d’une manière ou d’une autre à arriver sur l’image “Youtube”.

L’image “Youtube” comprenait divers problèmes et cachait un lien vers une vraie vidéo Youtube. Vidéo dans laquelle il fallait trouver une image très précise (min’sec).

Le voyageur, The Hitchiker, donnait le timing de la vidéo (en bas à droite) et orientait le joueur vers la sonde Voyager 1.

La sphère je l’ai faite pour la déco, par plaisir. 😉

L’image ci-dessous contribuait à trouver un gif animé que j’avais caché sur Internet.

Ce gif cachait en son sein une image du disque de la sonde Voyager, avec une portée musicale dessus.

Pour les curieux, le lien vers le gif est toujours valide :

http://www.k-upload.fr/afficher-image-2017-01-25-1f7eaadb2u86a2ot2.gif.html

In fine des indices sur Einstein et Planck (un des fondateurs de la mécanique quantique) permettaient de retrouver le savant… \o/

———–

Epilogue… x’D