Proposition de faire part d’invitation à un mariage

2018. Le thème était sur les années 20, les guinguettes et les vélos.

Je l’ai pensé en 4 cartons de taille carte postale carrée. Chaque carton a une ambiance visuelle qui lui est propre et adaptée à son contenu. Travail d’infographie uniquement. Les images sont des compositions d’images aux origines diverses, retouchées.

1 – La promenade. Le carton d’invitation à proprement parler. J’ai voulu faire ressentir la douceur d’une journée d’été lors de la promenade en vélo d’un couple, au milieu des blés. Je ne voulait pas faire ressortir une chaleur écrasante, d’ou les blés plus “solaires” que le ciel lui même. Je voulais que l’on ressente “Le temps des cerises”.


Cyclistes dessinés par Ramon Casas.

2 – La guinguette ! Déroulement du Week-end. Menu écrit sur des panneaux. Le chant du livre (viens Poupoule) pour donner un ton festif, la montre pour faire écho au planning écris sur les tableaux et rappeler que nous faisons en quelque sorte “un voyage dans le temps”. Le journal indique la région, accompagné d’un verre d’absinthe longtemps originaire de la région (Pontarlier). Fée verte, aimée de Van Gogh et Toulouse-Lautrec… Les personnes qui piquent-niquent au bord de l’eau sont un emprunt au film Partie de campagne de Jean Renoir (fils de Auguste Renoir).

3 – La carte d’accès. Je voulais quelque chose d’un peu grossier pour le dessin, comme fait à la main et donc nettement moins précis que nos cartes actuelles. Néanmoins la route principale et les points de repère devaient être limpides et simples à décoder.

4 – Adresses de contact. Toujours sur le thème des vélos et de la belle époque, les noms et adresses des personnes à contacter pour le mariage sont sur des cartes de visites d’artisans, sauf pour les mariés qui bénéficient d’un petit traitement de faveur en apparaissant sur ce qui pourrait être la couverture d’un petit fascicule ou bien un tract.

Dessin de couverture de la revue Cycling de (?)