(inachevé) Papercraft du camion du film Duel.

Le camion du film Duel de Spielberg est un Peterbilt 281 dont je suis fan. Il est massif et imposant, on peut imaginer l’odeur d’huile de moteur, de gazole et de rouille rien qu’en le regardant.

Image extraite du film.

J’ai assemblé le camion avec un template dispo sur Internet (cf.ci-dessous) mais le visuel de départ de la maquette était trop fade et propre à mon goût.

Maquette originale (image Internet).

J’ai travaillé la maquette pour lui donner un aspect crasseux, ensablé, rouillé, usé, déglingué.

J’ai obtenu le résultat que je recherchais (pour le camion) à l’aide d’encres; d’encre de Chine, de brou de noix, de colle et de pastels secs.

Un petit Photoshop vite fait pour mettre un décor, mais je n’ai malheureusement pas pu finir mon diorama, mon camion ayant subit le même sort que celui du film (broyé) non pas au fond d’un ravin mais d’un carton de déménagement. :'(

Ne restent que ces photos (que j’ai été bien inspiré de faire) prises pour avoir une trace de l’évolution de mon diorama.

La route est un carton sur lequel est collé du papier de verre fin, en noir, pour faire le bitume. Sur les côtés, pour donner un peu de relief et de matière, on y trouve des morceaux d’éponge, du polystyrène fondu et diverses bricoles, le tout peint à la bombe. Il doit aussi y avoir de la colle, des traces de terre, de poussière… tout ça, tout ça…

Puis j’y ai foutu le feu ! Alcool + allumette, basique. 😉

Ça a fait craqueler une partie de la peinture et du revêtement sur la route. Ensuite j’ai re-tartiné des trucs dessus…

Je voulais finir le diorama simplement : quelques cactus et un décors de fond puis 3 ou 4 faces en plexiglas pour emballer le tout.

Mais il est parti avant la fin au Paradis des camions en papier…

Allégorie de page Internet

Bandeau de haut de page pour un ancien site perso. Photoshop. 2006 ou 2007. Je l’aime beaucoup.

L’idée de l’image est de représenter graphiquement les éléments de code qui composent une page Internet simple ( html, css, php, javascript), avec les 4 éléments (eau, air, terre, feu).

Bandes latérales pour cadre (wow ! ça c’est du titre !)

1998. Acrylique, gouaches, encres. 65 x 8 ou 10 cm. Collection privée.

L’objectif de ma mission, si je l’acceptais, était de faire deux illustrations pour aller aux côtés d’un poster avec arbre généalogique des rois de France.

Le résultat était plus ou moins ce que vous voyez sur l’image ci-dessous (je n’ai pas fait l’arbre ! il vient tout droit de Google images… :p ). Le cadre de la cliente était trop grand pour son poster, j’ai fait le bouche-trous. ^^

En fait le challenge était super intéressant vu le format demandé. J’ai imaginé la vue d’une cour de château depuis des meurtrières.

Ci-dessous :

2 croquis au BIC (de la taille d’un clavier d’ordi)

1 plan large de l’image que j’avais en tête, pour mieux visualiser la cohérence de la composition.

Ci-dessous : différentes étapes (après croquis) allant du brouillon grossier au dessin final, puis test en couleur très sommaire et illustration finie.

Idem.